Les push notifications dans le logiciel de communication Ring

Les push notifications dans le logiciel de communication Ring

Essentielles aux applications de messagerie, de courriels ou tout autre type de communication, les push notifications sont maintenant disponibles pour Ring dans ses versions Android et iOS. Retour sur l’ajout de cette nouvelle fonctionnalité permettant d’informer l’utilisateur de nouveaux messages ou appels lorsque son téléphone intelligent est en veille.

Pour plus de détails, rendez-vous sur : https://ring.cx/fr/nouvelles

 

Que retenir du FOSDEM 2018 ?

Les 3 et 4 février derniers, 2 membres de l’équipe de développement de Ring ont participé au FOSDEM 2018 à Bruxelles. Événement européen majeur pour les développeurs de logiciels libres et à code ouvert, le FOSDEM (Free and Open Source Software Developers’ European Meeting) se tient depuis 2000 en fin de semaine début février à l’Université Libre de Bruxelles. Sébastien B., développeur sur le projet Ring, nous propose son retour sur les faits marquants et découvertes à suivre dans le monde du logiciel libre.

Public lors du FOSDEM

Cette année fut ma première fois au FOSDEM ! Arrivé quelques jours avant, j’en ai profité pour visiter cette belle capitale européenne qu’est Bruxelles avant de me plonger dans 2 jours de conférences et de rencontres.

Éléments à retenir du FOSDEM 2018

Lors du FOSDEM, il est possible de rencontrer de nombreuses personnes, d’assister à un grand nombre de conférences, mais aussi de voir d’innombrables stands de projets libres et à code ouvert. De mon côté, je devais présenter 2 conférences au sujet de Ring et d’OpenDHT avec Adrien B., mais aussi rencontrer certaines personnes que je ne peux pas voir le reste de l’année. De ce fait, je n’ai pas pu voir autant de conférences que je voulais, néanmoins, voici un retour sur les conférences auxquelles j’ai pu participer :

À ce jour, je suis toujours en attente des vidéos de ces conférences :

J’ai vraiment envie de voir ces projets émerger !

Autres nouvelles

Également lors du FOSDEM, de nombreux stands étaient présents dans le bâtiment K : l’une des meilleures places pour découvrir de nouveaux projets, des nouveautés sur des projets existants mais aussi pour rencontrer des gens. Voici ce que j’ai découvert à cet endroit :

  • La version 3.0 de Godot est en ligne !
  • VLC 3.0 arrive bientôt !
  • Krita est maintenant compatible avec des scripts Python
  • GitMate.io, que je vais bientôt essayer

J’ai aussi découvert d’autres nouveautés sur les projets Fedora, Mozilla, Qubes OS, Nextcloud, SecureDrop, Tor, etc.

Mes conférences

Lors de cette fin de semaine bruxelloise, j’ai eu la chance de donner 2 conférences avec Adrien B :

Ring comme plateforme de communication libre, universelle et distribuée

Une conférence concernant l’état de Ring en 2018. La vidéo se trouve ici, les diapositives ici et les sources de Ring ici.

OpenDHT : faites de votre projet un projet distribué

Une conférence concernant OpenDHT. Lors de cette conférence, j’ai principalement abordé la fonctionnalité proxy et le support des push notifications. La vidéo est à cette adresse : https://fosdem.org/2018/schedule/event/opendht/

C’était la première fois que je donnais des conférences en anglais devant plus de 200 personnes. Et c’était … impressionnant ! Le public était réceptif, les questions précises et ont donné des discussions intéressantes à la suite des conférences.

Remerciements

Premièrement, merci à Savoir-faire Linux de m’avoir donné l’opportunité de donner des conférences au FOSDEM. Et merci également à l’équipe du FOSDEM, l’organisation était juste impressionnante (environ 10 000 personnes présentes, le matériel à gérer, les vidéos à publier rapidement [un jour après, des centaines de vidéos sont disponibles]). J’ai aidé à organiser quelques événements et je sais comment cela peut être difficile, mais WOW !

Le seul retour négatif que je peux avoir serait peut-être un manque de diversité ? En tout cas, j’espère que je pourrais être présent lors de la prochaine édition.

Le logiciel de communication Ring fait son apparition sur Android TV

Ring continue de surprendre ! Il est désormais offert sur les télévisions intelligentes et box sous Android TV. Ring devient ainsi le seul logiciel de communication disponible sur le Google Play Store Android TV, depuis l’arrêt du support et de la version TV de Skype en juin 2016. Cette offre est une déclinaison de l’application Ring, déjà disponible sur différents dispositifs tels que mobiles, tablettes, Mac et PC.

Disponible sous la licence GPLv3+, Ring est un logiciel de communication libre, distribué et universel. Les utilisateurs de Ring peuvent communiquer de différentes façons, en l’utilisant comme un téléphone, un outil de partage de médias (audio et vidéo), une messagerie, ou encore comme un socle de communication pour les objets connectés. Souvent perçu comme une alternative libre et open source à Skype, le succès et la différenciation de Ring reposent notamment sur l’utilisation d’un réseau distribué et décentralisé afin de garantir une très haute confidentialité et une meilleure protection de la vie privée des utilisateurs. En développement continu, le projet, devenu paquet GNU en 2016, bénéficie de l’appui d’une communauté de contributeurs à travers le monde et de la Free Software Foundation.

Repenser Ring pour Android TV

Afin d’offrir la meilleure expérience utilisateur, les développeurs ont retravaillé l’interface de l’application Ring Android pour s’adapter aux standards Android TV. Pour obtenir le résultat actuel, il a été nécessaire de repenser l’ergonomie  ainsi que la navigation au sein de l’application Ring pour fonctionner avec une télécommande et les composants graphiques offerts par la plateforme.

Le pattern d’architecture mis en œuvre dans l’application Ring Android a permis aux développeurs de mutualiser toute la partie métier et données de la version mobile et de se concentrer sur la partie interface graphique.

Les contraintes d’utilisabilité ont conduit les développeurs à se concentrer sur des fonctionnalités clés comme :

  • la recherche de contact
  • l’appel audio-vidéo en ligne
  • l’affichage d’écran partagés de votre interlocuteur

Ces fonctionnalités demeurent réduites, mais le développement se poursuit pour offrir dans les prochaines semaines, des possibilités d’usage élargies. Ring s’intègre pour l’instant aux  télévisions intelligentes et box sous Android TV, comme un logiciel de communication audio/vidéo simple et intuitif, dédié à un usage familial mais aussi professionnel, en se substituant aux téléphones de conférence dans les salles de réunion.

Ring sur Android TV dans les bureaux de Savoir-faire Linux

Aidez-nous à améliorer Ring !

Ring s’améliore sans cesse pour offrir le meilleur de la communication. Comme le logiciel est en processus de développement actif, quelques bugs subsistent toujours et de nombreux défis attendent encore notre équipe de développeurs. Les évaluations que nous fournissent la communauté d’utilisateurs, de testeurs et développeurs sur la qualité et l’utilisation de la plateforme sont essentielles pour nous aider à identifier les problèmes, à les résoudre et à améliorer l’expérience.

Pour la sortie de Ring sur Android TV, nos questionnements se portent sur la compatibilité des systèmes et des caméras Web autres que Logitech ainsi que sur le matériel NVHI. Aussi, nous encourageons les curieux, utilisateurs et passionnés de logiciels libres à tester Ring sur différents supports et dans différents environnements. Votre expérience a été une réussite ? ou des crashs subsistent avec votre matériel ? Faites-nous part de vos commentaires en écrivant à Ring@savoirfairelinux.com. Vous participerez vous aussi à l’amélioration de Ring !

Téléchargez Ring sur Android TV

Si vous souhaitez essayer cette nouvelle expérience de communication, sachez que Ring est dès à présent disponible en téléchargement gratuit sur le Google Play Store

La sortie de la version stable de Ring 1.0 « Liberté, Égalité, Fraternité »


21 Juillet 2017 –
Savoir-faire Linux annonce la sortie de la version stable de Ring 1.0 « Liberté, Égalité, Fraternité ». Ring est une plateforme de communication libre et universelle, respectant les libertés et la vie privée des utilisateurs. Ring, un paquet GNU officiel depuis octobre 2016, est disponible sur plusieurs plateformes et peut être utilisé pour envoyer des messages texte et faire des appels audio/vidéo de façon confidentielle, sécurisée et fiable.

À propos de Ring

Ring est un système entièrement distribué, basé sur la technologie OpenDHT et sur la blockchain Ethereum. Il ne dépend pas de serveur ou d’infrastructure centralisée pour fonctionner. De ce fait, aucune base de données centralisée des utilisateurs n’est requise et les données personnelles des utilisateurs ne sont stockées sur aucun serveur.

En outre, Ring repose sur des protocoles sécurisés standards de chiffrement de bout en bout, prévenant le décryptage des communications sur le réseau. Il offre par conséquent un haut niveau de sécurité et de confidentialité.

Fonctionnalités et caractéristiques principales

> Communication Audio/Vidéo HD et Clavardage chiffrée (ICE, SIP, TLS)
> Capacité d’associer plusieurs périphériques à un même compte Ring
> Partage d’écran et support des conférences (Win32, GNU/Linux)
> Support de la blockchain Ethereum comme annuaire public et distribué
> Plateforme distribuée de communication (OpenDHT)
> Support des systèmes GNU/Linux, Windows UWP (Windows 10 et Surface),    Win32 (Windows 7, 8 et 8.1), macOS (10.10+) et Android (4.0+)
> Publié sous license GPLv3+
> Certaines parties de Ring préfigurent un protocole d’Internet
des Objets

Ring: Une innovation sociale impactante et inspirante

Ring est basé sur des technologies de pointe (Ethereum, OpenDHT) et repose sur des principes éthiques strictes qui, ensemble, permettent d’offrir aux utilisateurs un haut niveau de confidentialité, de vie privée et de sécurité. De plus, la connectivité stable et ses fonctionnalités standards employées de façon innovante sur l’ensemble des plateformes, font de Ring une alternative adaptée à tout besoin de communication.

Liens importants
> Télécharger Ring
> Comment contribuer au projet Ring?
> Documentation technique

Ring parmi les projets hautement prioritaires de la Free Software Foundation

 

Intégré dans le projet GNU depuis l’automne dernier, Ring fait désormais partie des projets prioritaires de la FSF dans sa liste de High Priority Projects List (HPPL) mise à jour en janvier dernier.

En mettant l’accent sur ces projets open source, la Free Software Foundation répond à sa vocation : accroître la notoriété et l’usage des logiciels libres parmi les utilisateurs des outils informatiques quels qu’ils soient. Depuis 2005, elle dresse une liste d’applications en développement à destination des contributeurs, bénévoles, compagnies et autres militants du Logiciel Libre. Sans leur aide précieuse, ces projets ne pourraient atteindre leur plein potentiel.

De nombreux enjeux des technologies libres sont abordés : la décentralisation, l’accessibilité, la sécurité, les applications mobiles et les technologies liées aux clavardages en direct avec messageries. C’est dans cette catégorie que Ring a été placé.

Aux yeux de la Free Software Foundation, le contexte actuel de surveillance généralisée exige que l’on s’attelle à une tâche fondamentale : trouver des solutions alternatives et sécuritaires à des logiciels propriétaires.

La présence de Ring dans cette liste est très importante pour nous. Libre, décentralisé, sécurisé et universel, c’est un logiciel qui s’intègre parfaitement à la philosophie de la Free Software Foundation. Basé sur un développement collaboratif, il veille à offrir une meilleure protection de la confidentialité et de la vie privée des utilisateurs lors de communication à distance (clavardage, messagerie, appel audio et vidéo).

Un code partagé et enseigné

En effet, notre équipe de développement travaille de concert avec des contributeurs extérieurs ainsi que les universités partenaires. Déjà objet d’étude pour les étudiants de premier cycle à l’École Polytechnique de Montréal, Ring sera au programme des élèves de 3e année, autour de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même esprit, il faut rappeler l’implication des étudiants de maîtrise de l’Université du Québec à Montréal dans la sécurisation des protocoles Distributed Hashed Table.

Dès lors, l’appui de la Free Software Foundation nous encourage à faire partager nos avancements sur ce projet de logiciel libre, universel, distribué pair à pair et sûr, constituant une pierre dans l’édification d’un Internet décentralisé et libre.