Ça y est, encore un projet informatique qui demande plus de budget!

Banoit GrégoireVous poussez un soupir et vous vous souvenez avec une certaine nostalgie des premiers systèmes d’information de votre entreprise. Avec un investissement raisonnable, vous avez informatisé une partie de vos processus d’affaire, et gagné en productivité.

Mais votre entreprise a maintenant évolué, et bien qu’une bonne part du système réponde encore à vos besoins, vous souhaitez modifier ou remplacer une petite partie. Rien de majeur.

Vous n’êtes pas un spécialiste de l’informatique, mais vous vous dites que sûrement en 2009 faire parler (par exemple) votre boutique en ligne avec votre système d’inventaire devrait être réalisable pour une petite fraction du prix de l’ensemble!

Mais non. On vous dit que ce sera compliqué.

Un peu découragé vous faites appel au fournisseur qui vous a vendu le système. Il a évolué lui-aussi, mais pas nécessairement dans la même direction que vous! Peut-être a-t-il modifié son offre de service, discontinué son produit, a été racheté par un concurrent ou a tout simplement disparu du marché. Toujours est-il qu’il ne peut modifier son produit, ou vous demande une fortune pour le faire.

Cette histoire vous semble familière? Elle peut être racontée (avec quelques variantes) par presque toutes les entreprises après quelques années.

Contrôlez-vous vraiment votre système d’information?

Pour le meilleur et pour le pire, la majeure partie des systèmes d’information sont présentement conçus comme un tout étroitement intégré à l’aide de technologies lourdes et souvent exclusives au fournisseur ayant vendu le système.

Vous êtres maintenant prisonnier des choix technologiques du système pour l’interconnexion. Si vous voulez le modifier, vous n’avez peut-être même pas le droit (légalement) de le faire sans faire appel au fournisseur ou à un petit ensemble d’entreprises autorisées. Si vous choisissez de remplacer le système au complet, il n’est pas certain que vous puissiez récupérer l’ensemble de vos données sans perte d’information.

En mettant tout vos œufs dans le même panier, tant sur le plan technologique que du choix des fournisseur, il devient difficile de s’adapter à des changements imprévisibles à un prix raisonnable.

Peut-on éviter ce carcan?

On peut grandement minimiser les obstacles liés aux changements de fournisseur, aux migrations technologiques et à l’intégration de nouvelles fonctionnalités à l’aide des conseils suivants :

Éviter de construire des systèmes monolithiques

Appliquer plutôt la philosophie du couplage faible (Loose coupling). En concevant vos systèmes d’information comme une série de systèmes indépendants communiquant entre eux à l’aide d’interfaces clairement définies, facilement testables et légères (accessibles à toutes les technologies), il est possible de changer un morceau d’un système à faible coût tout en minimisant le risque d’en fragiliser un autre.

Exiger l’utilisation de standards ouverts

En France, la loi les définit ainsi :

« On entend par standard ouvert tout protocole de communication, d’interconnexion ou d’échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d’accès ni de mise en œuvre. ».

Leur utilisation pour la communication entre vos systèmes internes vous assure que vous puissiez interconnecter à l’avenir des systèmes de fournisseurs différents. Ils vous donnent aussi la possibilité d’avoir accès à vos données avec les outils de votre choix.

Utiliser le plus possible des logiciels libres

Les logiciels libres sont des logiciels dont la licence vous garantit quatre libertés fondamentales (extrait de Wikipédia):

  • La liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages.
  • La liberté d’étudier le fonctionnement du programme. Ceci suppose l’accès au code source.
  • La liberté de redistribuer des copies. Ceci comprend la liberté de vendre des copies.
  • La liberté d’améliorer le programme et de publier ses améliorations. Ceci suppose l’accès au code source et encourage la création d’une communauté de développeurs améliorant le logiciel.

Ainsi, le fournisseur original ne peut vous empêcher de faire appel à une entreprise de votre choix pour modifier une composante de votre système.

Ces approches ont fait leurs preuves (l’Internet tel que nous le connaissons ne pourrait exister sans elles). À vous d’en faire bon usage.