Revue de presse Inno #11

Développement Web

Bien démarrer avec le rendu côté serveur avec Angular

Par Kévin Barralon

Cette semaine, nous avons mis en ligne un tutoriel pour les développeurs qui utilisent le framework JavaScript Angular. Ce tutoriel a pour but de les aider à initialiser un projet Angular avec le rendu côté serveur pré-configuré. L’intérêt de la mise en place d’un rendu côté serveur permet de rendre le contenu d’une application lisible par les robots (Google, Facebook, Twitter) mais aussi d’améliorer les performances d’une application Angular, avec le transfert d’état entre le côté serveur et le côté client. Ces fonctionnalités étant une nouveauté du framework, la dernière version de Angular (v5) fut utilisée dans ce tutoriel.

Vous pouvez accéder à une version plus complète de ce tutoriel en lisant cet article : Comment créer une application Angular avec le rendu côté serveur ?

Emballer vos applis JavaScript avec Parcel

Par Jacob Cook

L’écosystème JavaScript est connu pour son évolution rapide et constante. Le développement d’une application moderne en JavaScript nécessite une panoplie d’outils et librairies, y compris des “bundlers”, qui gèrent la génération et emballement des “assets” nécessaires lors de la création d’une site Web. Jusqu’à présent, il y a eu deux grands projets de “bundlers” : Browserify et Webpack. Ils ne sont pas vraiment connus pour être faciles à apprendre ou à utiliser. On n’a qu’à aller chercher Google pour savoir “pourquoi est-ce que Webpack est si… lent ? …compliqué ?” et ainsi de suite.

Il est clair que l’écosystème a besoin d’un coup de pouce à ce sujet. Il y a un nouveau projet qui compte justement donner ce coup de pouce, et il s’appelle Parcel. Il fait pas mal les mêmes choses que Webpack à la base (code splitting, transpilation et transformation, hot module replacement) mais avec très peu de “bootstrapping” à faire, et pas beaucoup d’options ou de configurations à écrire pour assurer son bon fonctionnement. Il utilise aussi un système de compilation à multi-cœur, ce qui lui permet d’être bien mieux optimisé en terme de performance et d’utilisation CPU de votre ordinateur à travers plusieurs “workers”.

Reste à voir si Parcel sera couronné le “bundler” JavaScript par excellence, mais si les premiers retours d’utilisations se confirment, il apportera une bouffée d’air frais aux développeurs Web qui ne veulent que démarrer leur prochain projet moderne avec rapidité et efficacité. Et sans avoir besoin d’aspirine ! Pour en savoir plus sur Parcel : https://parceljs.org/

Pause Hivernale !

Merci de nous avoir suivi pendant ces 11 numéros. Toute l’équipe vous souhaite un joyeux temps des fêtes.

On se revoit en Janvier 2018 !
Votre équipe Inno Hebdo