Revue de presse Inno #11

Développement Web

Bien démarrer avec le rendu côté serveur avec Angular

Par Kévin Barralon

Cette semaine, nous avons mis en ligne un tutoriel pour les développeurs qui utilisent le framework JavaScript Angular. Ce tutoriel a pour but de les aider à initialiser un projet Angular avec le rendu côté serveur pré-configuré. L’intérêt de la mise en place d’un rendu côté serveur permet de rendre le contenu d’une application lisible par les robots (Google, Facebook, Twitter) mais aussi d’améliorer les performances d’une application Angular, avec le transfert d’état entre le côté serveur et le côté client. Ces fonctionnalités étant une nouveauté du framework, la dernière version de Angular (v5) fut utilisée dans ce tutoriel.

Vous pouvez accéder à une version plus complète de ce tutoriel en lisant cet article : Comment créer une application Angular avec le rendu côté serveur ?

Emballer vos applis JavaScript avec Parcel

Par Jacob Cook

L’écosystème JavaScript est connu pour son évolution rapide et constante. Le développement d’une application moderne en JavaScript nécessite une panoplie d’outils et librairies, y compris des “bundlers”, qui gèrent la génération et emballement des “assets” nécessaires lors de la création d’une site Web. Jusqu’à présent, il y a eu deux grands projets de “bundlers” : Browserify et Webpack. Ils ne sont pas vraiment connus pour être faciles à apprendre ou à utiliser. On n’a qu’à aller chercher Google pour savoir “pourquoi est-ce que Webpack est si… lent ? …compliqué ?” et ainsi de suite.

Il est clair que l’écosystème a besoin d’un coup de pouce à ce sujet. Il y a un nouveau projet qui compte justement donner ce coup de pouce, et il s’appelle Parcel. Il fait pas mal les mêmes choses que Webpack à la base (code splitting, transpilation et transformation, hot module replacement) mais avec très peu de “bootstrapping” à faire, et pas beaucoup d’options ou de configurations à écrire pour assurer son bon fonctionnement. Il utilise aussi un système de compilation à multi-cœur, ce qui lui permet d’être bien mieux optimisé en terme de performance et d’utilisation CPU de votre ordinateur à travers plusieurs “workers”.

Reste à voir si Parcel sera couronné le “bundler” JavaScript par excellence, mais si les premiers retours d’utilisations se confirment, il apportera une bouffée d’air frais aux développeurs Web qui ne veulent que démarrer leur prochain projet moderne avec rapidité et efficacité. Et sans avoir besoin d’aspirine ! Pour en savoir plus sur Parcel : https://parceljs.org/

Pause Hivernale !

Merci de nous avoir suivi pendant ces 11 numéros. Toute l’équipe vous souhaite un joyeux temps des fêtes.

On se revoit en Janvier 2018 !
Votre équipe Inno Hebdo

Automatisez vos tests d’interaction pour les principaux navigateurs web

Afin d’améliorer et d’accélérer les tests des sites et applications Web, les développeurs ont souvent recours à une classe d’outils appelés « navigateurs sans affichage » ou headless browsers, en anglais. Ces outils permettent de tester le comportement des navigateurs web de façon automatisée et ce, sans visualisation.

Parmi les plus populaires, citons PhantomJS, pour les tests sous Webkit, le moteur de rendu HTML de Safari et Chrome, et SlimerJS, pour tester Gecko, le moteur de Firefox.

Pour faciliter la création de scénarios de tests avec ces API JavaScript, nous pouvons utiliser CasperJS. En voici une rapide présentation par son créateur, le développeur français Nicolas Perriault :

Enfin (roulement de tambour!), depuis cet automne, le développement d’un nouvel outil s’intéressant cette fois à Trident, le moteur de rendu d’Internet Explorer, a démarré sur Github. Il est important de le souligner car plus de 50 % des ordinateurs de bureaux qui naviguent chaque jour sur le Web sont encore équipés d’une version d’Internet Explorer, de la version 6 (4,92 %) à la version 10 (17,5 %) inclusivement. TrifleJS est, en fait, une adaptation de PhantomJS pour l’environnement .NET sous Windows.

Qu’est-ce que cela signifie pour les développeurs web?

Nous disposons maintenant d’outils nous permettant de:

  • Créer des scripts de capture d’écran pour voir nos projets web à travers la lunette de chacun de ces trois moteurs de rendu;
  • Vérifier tous les liens d’un projet web et vérifier qu’il n’y a pas de pages générant des erreurs 30X/40X/50X (ex: 300,404,501);
  • Créer des tests d’intégration de formulaires complexes avec 10 000 étapes;
  • Créer une armée de robots pour ramasser toutes les images de chats sur Imgur. 🙂

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à revisiter ce blogue après le nouvel an. D’ici là, j’espère trouver le temps de monter une petite démonstration qui fera l’objet d’un prochain billet.

Développeurs Web, vous reconnaissez-vous dans ces offres d’emploi?

Man with a hat

Les développeurs Web expérimentés sont très en demande, ces temps-ci. Ce ne sont pas les offres d’emploi qui manquent et Savoir-faire Linux n’échappe pas à la règle, ayant grand besoin de recruter plusieurs bons développeurs Web, tant pour le développement des interfaces de navigation (frontend) que pour la programmation d’applications Web (backend). Mais nous avons aussi beaucoup d’expertise à partager et des avantages qui ne se retrouvent nulle part ailleurs.

Bref, nous sommes actuellement à la recherche de deux profils particuliers :

Développeur frontend expérimenté
Man with a hatDéveloppeur frontend

Au menu : conception adaptative, HTML5, CSS3 et Javascript intégrés à des solutions logicielles libres variées (WordPress, Drupal, Plone, Liferay, Django, Magento). Travail en étroite collaboration avec le designer UI/UX, les développeurs backend et le client. Ambiance de travail et projets stimulants, à Montréal ou à Québec.

Développeur backend expérimenté
Mage hindouDéveloppeur backend

Au programme : Architecture de projet, utilisation de technologies variées en PHP, Python et Java dont WordPress, Drupal, Plone, Liferay, Django, Magento et OpenERP, développement Agile, contributions. Travail avec des collèges expérimentés. Ambiance de travail et projets tout aussi stimulants, à Montréal ou à Québec.

Vous reconnaissez-vous dans l’une de ces annonces?

Si oui, suivez le lien du profil technique ci-dessous qui correspond le mieux à votre situation actuelle, puis cliquez sur le bouton Postuler maintenant. Nous examinerons votre dossier dans les meilleurs délais.

Sinon, vous avez peut-être dans votre entourage une connaissance prête à relever à nos côtés les défis posés par la construction d’une économie numérique fondée sur le développement durable, l’équité et la liberté. Envoyez-lui tout de suite un message!

Pourquoi travailler chez Savoir-faire Linux?

Savoir-faire Linux | L3i n’est pas une agence Web comme les autres! Notre studio Web est imbriqué dans un centre d’expertise sur les logiciels libres et les technologies ouvertes qui croît régulièrement depuis 1999. Notre équipe offre la plus grande concentration de consultants professionnels spécialisés en logiciels libres du Canada. Le Web, nous le bâtisssons du noyau de l’OS jusqu’à l’interface de navigation en passant par toutes les applications!

Savoir-faire Linux vous offre des salaires compétitifs, des bureaux à Montréal et à Québec, des collègues passionnés provenant d’horizons variés, la possibilité de toucher à plusieurs technologies, de suivre des formations professionnelles, de côtoyer des ingénieurs chevronnés, d’avoir le meilleur support technique, de participer à des projets d’envergure, de contribuer au code source de vos applications préférées, etc..