Notre expertise et la puissance des technologies open source dans Azure

Logos Microsoft + Savoir-faire Linux  

 

 

 

Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie d’une vidéo promotionnelle produite par Microsoft eux-même ! Fruit d’une collaboration autour de la plateforme Azure, cette vidéo souligne la pertinence et l’essor des technologies open source dans l’environnement infonuagique Azure de Microsoft ainsi que notre capacité d’innovation en combinant technologies open source et solutions infonuagiques hybrides.

Premier  «partenaire Microsoft Open Source» au Canada

Savoir-faire Linux est, depuis 2015, le premier  «partenaire Microsoft Open Source» au Canada. Ce partenariat rappelle notre force : la conception et l’intégration de technologies libres et open source dans des écosystèmes complexes ou hybrides, comme la plateforme Azure. Nous aidons nos clients grâce à l’innovation des technologies ouvertes et à des alliances stratégiques pour maximiser la puissance des systèmes d’information complexes ou hétérogènes et créer des environnements spécifiques pour nos clients.

Pour Microsoft, l’open source fait désormais partie intégrante de l’approche quotidienne de l’innovation cloud. En tant qu’expert et chef de file de l’industrie du logiciel libre et  des technologies open source au Canada, Savoir-faire Linux se devait d’offrir des moyens d’améliorer l’expérience des utilisateurs et des développeurs en ajoutant à son éventail de solutions, la plateforme Azure, désormais compatible avec de nombreuses technologies open source.

Publié par

Amir Taherizadeh

Amir Taherizadeh (Ph.D., M.B.A.) est titulaire d'un doctorat en gestion des sciences et de la technologie de l'UQAM. Il a été chercheur au CIRST (Centre de recherche interuniversitaire sur la science et la technologie) de 2012 à 2016. Au cours de son programme de doctorat, il s'est concentré sur les collaborations technologiques des logiciels Open Source au sein des processus de R&D et d'innovation partagés dans l'industrie des TIC. Son principal intérêt de recherche comprend "la gestion de l'innovation et de la technologie" avec comme axe secondaire "l'innovation dans les modèles d'affaires (BMI)" et "les collaborations stratégiques en R&D avec l'industrie de l'Open Source". Il a publié plusieurs articles scientifiques sur des sujets contemporains de l'économie du savoir tels que l'EDI (Employee Driven Innovation), la capacité d'innovation et les PME, ainsi que sur les plateformes technologiques dans l'industrie de l'Open Source. Il est membre de la Society of Motion Pictures and Television Engineers® (SMPTE®) qui se concentre sur le développement de cas d'utilisation mettant en avant l'intégration de projets Open Source dans des stratégies numériques IP et de virtualisatio