Voyager en Birmanie pour enseigner Linux intégré : un souvenir inoubliable

Savoir-faire Linux a envoyé l’un de ses experts en Birmanie pour une formation Linux auprès d’une jeune compagnie spécialisée dans l’équipement industriel. Découvrez le témoignage de Julien Grossholtz à la découverte de ce pays à la fois énigmatique et pittoresque.

Une vue aérienne du Myanmar capturée via Google Maps

Je suis allé en Birmanie pour donner une formation dans ma spécialité : Linux Embarqué. Notre client est localisé dans la petite ville de Pyin Oo Lwin, dans la région de Mandalay, au centre du pays.

À mon arrivée, j’ai visité la ville et ses alentours. Pyin Oo Lwin a été fondée par les Britanniques pendant la colonisation et on y trouve de belles maisons d’époque. L’écrivain George Orwell y a vécu pendant les années 1920. Le jardin botanique de la ville est absolument magnifique avec son lac, ses arbres tortueux, ses bambous géants, ses fleurs, ses orchidées offrant un paysage bucolique saisissant. C’était aussi un endroit idéal pour y observer la population locale : on y croise des familles en tenues traditionnelles, des enfants et de nombreux moines.

Les jardins botaniques nationaux de Kandawgyi
Les jardins botaniques nationaux de Kandawgyi

Passé les premières journées de découverte, j’ai commencé la formation. Ma mission était de former sept ingénieurs aux systèmes embarqués fonctionnant sous Linux. Nous avons abordé de nombreux thèmes : la cross-compilation, le développement d’applications, les interactions avec le hardware, buildroot, etc. Nous avons réalisé de nombreux exercices pratiques avec une carte de notre partenaire, Technologic-System, la TS-7680.

Une carte de Technologic-System: la TS-7680

Nous avons communiqué en anglais, ça n’a pas toujours été simple, mais nous avons réussi à nous comprendre avec de nombreux dessins au tableau. Mes élèves avaient des profils variés. Certains d’entre eux avaient déjà une bonne connaissance de Linux sur PC et les autres étaient spécialisés en hardware. J’ai donc adapté mon cours, mes explications et mes exercices aux besoins de chacun.

Julien Grossholtz, consultant en logiciels libres chez Savoir-faire Linux, pendant les sessions de formation

Le bilan de la formation fut très positif. Les élèves et l’entreprise attendent maintenant leurs objectifs et sont prêts à utiliser Linux pour leurs projets de  systèmes embarqués ! Pour ma part je suis fier d’avoir partagé mes connaissances, en particulier dans un pays qui évolue et qui s’ouvre petit à petit sur le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *