Ring parmi les projets hautement prioritaires de la Free Software Foundation

 

Intégré dans le projet GNU depuis l’automne dernier, Ring fait désormais partie des projets prioritaires de la FSF dans sa liste de High Priority Projects List (HPPL) mise à jour en janvier dernier.

En mettant l’accent sur ces projets open source, la Free Software Foundation répond à sa vocation : accroître la notoriété et l’usage des logiciels libres parmi les utilisateurs des outils informatiques quels qu’ils soient. Depuis 2005, elle dresse une liste d’applications en développement à destination des contributeurs, bénévoles, compagnies et autres militants du Logiciel Libre. Sans leur aide précieuse, ces projets ne pourraient atteindre leur plein potentiel.

De nombreux enjeux des technologies libres sont abordés : la décentralisation, l’accessibilité, la sécurité, les applications mobiles et les technologies liées aux clavardages en direct avec messageries. C’est dans cette catégorie que Ring a été placé.

Aux yeux de la Free Software Foundation, le contexte actuel de surveillance généralisée exige que l’on s’attelle à une tâche fondamentale : trouver des solutions alternatives et sécuritaires à des logiciels propriétaires.

La présence de Ring dans cette liste est très importante pour nous. Libre, décentralisé, sécurisé et universel, c’est un logiciel qui s’intègre parfaitement à la philosophie de la Free Software Foundation. Basé sur un développement collaboratif, il veille à offrir une meilleure protection de la confidentialité et de la vie privée des utilisateurs lors de communication à distance (clavardage, messagerie, appel audio et vidéo).

Un code partagé et enseigné

En effet, notre équipe de développement travaille de concert avec des contributeurs extérieurs ainsi que les universités partenaires. Déjà objet d’étude pour les étudiants de premier cycle à l’École Polytechnique de Montréal, Ring sera au programme des élèves de 3e année, autour de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même esprit, il faut rappeler l’implication des étudiants de maîtrise de l’Université du Québec à Montréal dans la sécurisation des protocoles Distributed Hashed Table.

Dès lors, l’appui de la Free Software Foundation nous encourage à faire partager nos avancements sur ce projet de logiciel libre, universel, distribué pair à pair et sûr, constituant une pierre dans l’édification d’un Internet décentralisé et libre.

Ring, paquet officiel GNU

GNU logologo Ring

Depuis le mois d’octobre, Ring est officiellement un paquet GNU à la suite de son intégration dans le projet GNU.

Distribué sous licence GPLv3, Ring est un logiciel libre pour communiquer de multiples façons entre ses utilisateurs. C’est à la fois un téléphone, une station de conférence, une plate-forme d’échanges et de partage multimédia, un lien vers les objets connectés, le tout dans un univers où la liberté et la sécurité vont de pair. Fonctionnant sur un réseau distribué et chiffré de bout en bout, Ring tend à offrir une haute protection de la confidentialité et de la vie privée des utilisateurs.

Au milieu des années 2000, Savoir-faire Linux a démarré un projet intitulé SFL Phone. Ce projet a ensuite évolué pour bifurquer en un autre : Ring. Ce changement d’orientation est marqué par des étapes importantes, notamment le passage d’un protocole SIP à celui de l’OpenDHT en 2014, permettant une communication décentralisée sur le mode pair à pair. Le paquet GNU constitue une nouvelle aventure pour le projet et le mouvement du logiciel libre.

Grâce aux contributions extérieures, l’équipe de Savoir-faire Linux a développé au fil des mois une version bêta 2, qui s’inscrit parfaitement dans la philosophie du logiciel libre. Au-delà du code, Ring a noué des liens entre l’équipe de développement et les universités locales partenaires telles que l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), l’École Polytechnique de Montréal et l’École de Technologie Supérieure (ÉTS), où est sise la Maison du Logiciel Libre.

Nous voulons remercier ici tous nos contributeurs qui nous ont révélé les failles du projet et aidé à améliorer les aspects techniques de ce projet audacieux.

https://ring.cx