JIQ 2016 – À la vitesse TI

Savoir-faire Linux est fière partenaire argent de l’événement TI, JIQ 2016 qui se déroulera au Centre des congrès du Québec le 15 novembre. Plus de 1700 personnes sont attendues à cet événement considéré comme l’un des plus grands rassemblements du Québec reliés au monde des technologies de l’information.

Plusieurs grandes organisations du secteur publique et privé, des professionnels de la santé, des finances, des assurances en passant par l’éducation et le secteur manufacturier seront présents avec pour objectif, l’innovation.

« La JIQ est à l’affût des tendances et c’est l’occasion pour Savoir-faire Linux de mettre en avant son expertise en ingénierie logiciels libres et en système d’information » déclare Anick Tardif, la directrice du bureau de Québec.

Pour connaître le programme et vous inscrire.

Savoir-faire Linux est tirée par des problématiques avancées liées aux hommes et objets connectés, à l’économie digitale, à l’innovation ainsi qu’à la coopération et au développement durable. En proposant des solutions d’intégration Open Source complexes et adaptées à des environnements hétérogènes, elle assure l’accompagnement de ses clients vers l’innovation de leurs systèmes d’information.

Savoir-faire Linux est membre Silver de la Linux Foundation, membre de l’APELL (Association Professionnelle des Entreprises en Logiciel Libre du Québec) et membre de la VETIQ (Voix des Entrepreneurs en T.I de la région de Québec).

Formation aux bonnes pratiques de gestion de projet OpenStack

OpenStack est une plate-forme infonuagique qui semble complexe au premier abord. Elle permet cependant une économie réelle et offre une flexibilité et une indépendance sans égales par rapport aux solutions concurrentes. Les succès des projets OpenStack sont nombreux et il est nécessaire, avant de se lancer dans un projet d’envergure, d’en connaître les bonnes pratiques.

formation-openstack-nuage

Jonathan Le LousPour permettre à nos clients de bien maîtriser les enjeux technologiques d’un projet OpenStack, Savoir-faire Linux propose une journée de formation exclusive animée par notre Vice-président Infonuagique et Infrastructure, Jonathan Le Lous, également vice-président de la communauté francophone d’OpenStack et co-animateur d’OpenStack Montréal.

Quand?

QUÉBEC
19
janvier
2016
MONTRÉAL
21
janvier
2016
OTTAWA
26
janvier
2016
TORONTO
28
janvier
2016

 

Présentation des modules de la paie Québéc/Canada pour Odoo

Odoo Québec MeetupLe 29 avril, lors du Meetup Odoo Québec, Pierre Lamarche et David Dufresne présenteront pour la première fois en public les nouveaux modules de paie d’Odoo localisés pour le Québec et le Canada. Disponibles pour la version 7.0 de la plate-forme ERP open-source, cette ensemble de modules spécialisés permettent désormais à toute petite ou moyenne entreprise du Québec de gérer la paie de ses employés de A à Z, du calcul à l’émission des fiches de paie en passant par les écritures comptables associées.

Inscrivez-vous!

Un projet de stage bien encadré

Pierre Lamarche« Odoo comprenait déjà des modules standards pour faire la gestion de la paie, explique Pierre Lamarche, consultant fonctionnel chez Savoir-faire Linux, mais ils n’étaient pas du tout adaptés à la réalité québécoise. On se les faisait souvent demander et c’était un réel problème. Alors, on a profité de l’embauche de David, un stagiaire au profil très particulier, pour les développer. »
David Dufresne

Employé à notre bureau de Québec depuis septembre dernier, David Dufresne détient en effet un baccalauréat en administration des affaires, avec une spécialisation en comptabilité, et il prépare un second baccalauréat en informatique. Il avait donc le profil idéal pour s’attaquer à ces modules sous la supervision de nos experts techniques Odoo et de nos consultants fonctionnels.

« Ça a été un projet de stage vraiment passionnant, dit-il. Les seules spécifications du Québec et du Canada prennent quelque 30 000 lignes, incluant les gabarits et la traduction. Au total, j’ai travaillé sur ce projet un bon millier d’heures, car outre l’écriture du code et de la documentation, nous avons réalisé une centaine de tests unitaires afin d’assurer la stabilité du code. »

David a également appris le fonctionnement d’une communauté internationale de logiciel libre, puisque les nouveaux modules ont été contribués par l’entremise de la Odoo Community Association, dont notre directeur Qualité, Environnement et Sécurité et chef de pratique Odoo, Maxime Chambreuil, est l’actuel vice-président.

Un système de gestion de la paie autorisé par Revenu Québec

Grâce à cette contribution, Odoo est le seul logiciel libre de gestion ayant reçu une autorisation officielle de Revenu Québec pour l’émission des fiches de paie. « Les fonctionnaires du ministère ont mis du temps à nous donner accès aux spécifications de la paie, se rappelle Pierre, car ils ne comprenaient pas que l’on fasse tout ce travail sans vendre le logiciel. C’était nouveau pour eux. Nous leur avons expliqué le modèle d’affaires de l’open-source, qui nous permet de gagner notre vie en offrant simplement des services à valeur ajoutée d’installation, de configuration, d’intégration et de support, bien que le logiciel lui-même et l’accès à son code soient gratuits. »

Lors de la présentation du 29 avril (de 17h30 à 19h), Pierre et David présenteront les modules, de leur installation à leur fonctionnement détaillé, tant au niveau de la configuration des employés, des contrats, des taux horaires, etc., qu’au niveau de l’utilisation finale. Lors de la discussion, ils présenteront la feuille de route pour la suite des choses, qui comprend notamment une future mise à jour pour la version 8 d’Odoo/OpenERP.

Programme de la démo

  • Installation des nouveaux modules de la paie (en cours de révision).
  • Définition des règles précises pour chaque employé ou catégorie d’employés: création du contrat contenant un ou plusieurs « emplois », des taux horaires, des cotisations sociales ou professionnelles, un salaire annuel, etc.
  • Ajout de feuille(s) de temps selon les tâches prévues au contrat
  • Calcul et création automatique d’une fiche de paie: on définit la période, on appuie sur un bouton et le logiciel se charge du reste en fonction des paramètres enregistrés, incluant les bons prélèvements.
  • Présentation du traitement par lot (batch) des fiches de paie.

Il ne reste plus qu’à les vérifier en y intégrant au besoin des corrections manuelles, puis à les valider et à les imprimer. En arrière, toutes les écritures comptables sont créées et sauvegardées automatiquement.

Le Web à Québec, du développement à la communication Web… et plus loin encore!

Émilien Edmond sur la scène du WAQ 2015La semaine dernière, j’ai eu la chance de passer une journée au Web à Québec, alias #WAQ15, en compagnie de 800 « passionnés du numérique ». Le matin, j’ai filmé la conférence présentée par Émilien Edmond sur l’état des logiciels libres pour le design. Puis, le midi, j’ai croisé plusieurs collègues et amis, développeurs et communicateurs Web, de Québec et de Montréal, pour une fois tous réunis au même moment et au même endroit.

L’après-midi, j’ai pris quelques photos dans la salle Savoir-faire Linux où avait lieu la piste dite « technique » du WAQ. Je ne sais pas si c’est la qualité du programme concocté par les organisateurs, la déco soigneusement orchestrée par Mlle Marianne, les « ubergeek goodies » tirés au sort en fin de journée ou tout cela à la fois qui a enflammé la #salleSFLX, mais ce qui est sûr, c’est que celle-ci était bondée et ses présentations très appréciées.

WAQ15

Spécialiste des médias sociaux, Mélissa s’implique comme bénévole

Avant de partir, j’ai enregistré cette conversation entre Mélissa Langlais, spécialiste web et médias sociaux chez notre client et partenaire GESTEV, et Anick Tardif, directrice du Bureau de Québec et des Solutions Web chez Savoir-faire Linux.

La discussion porte sur la nature de l’expérience que Mélissa est en train de vivre. Elle aurait pu assister au WAQ en simple participante, mais elle a choisi de s’y investir comme bénévole. De plus, elle a assisté à une conférence technique dont les principaux concepts, au-delà de certains aspects qui la dépassaient, lui ont permis de mieux appréhender la problématique technologique.

S’il est essentiel que les développeurs comprennent les enjeux de leurs clients, il est également important que ceux-ci se familiarisent avec les enjeux techniques du Web.

Cette empathie réciproque explique peut-être en partie la longévité de notre relation de travail avec GESTEV qui non seulement perdure mais s’enrichit depuis des années.

Il me semble aussi que la communauté numérique de Québec forme une grande famille, du développement à la communication et au marketing Web. La pluridisciplinarité constituant un atout important pour le succès des projets numériques, Québec dispose là d’un avantage sur Montréal où la communauté, aussi talentueuse mais beaucoup plus importante, a tendance à se fragmenter en silos autour d’un métier, d’une technologie ou d’un champ d’intérêt particulier.

Ajoutez à cela l’environnement naturel, l’absence de clivage linguistique et l’osmose entre les secteurs public et privés, et vous avez des conditions gagnantes pour faire de la région de Québec un pôle important de l’économie numérique canadienne.

Découvrez OpenStack et OpenShift à Montréal et Québec avec RedHat, iWeb et Savoir-faire Linux!

Logos OpenStack, OpenShift, Savoir-faire Linux, Red Hat et iWeb!Le sommet OpenStack à Paris, qui avait lieu il y a un mois, a réuni des milliers de personnes venues du monde entier et consacré la maturité de cette plateforme infonuagique libre.

Lors de sa conférence d’ouverture, Jonathan Bryce, directeur exécutif de la Fondation OpenStack, expliquait ainsi la constante montée en popularité de la solution à travers le monde: « [Si] la virtualisation est poussée par les TI, le cloud est demandé par les métiers qui recherchent des ressources flexibles et rapides à mettre en œuvre pour être aussi réactif que les startups. »

Si l’approche de virtualisation classique  a toujours sa pertinence à certains égards, la fluidité de l’économie et ses impératifs de compétitivité, de réactivité et de choix élargis rendent de plus en plus incontournable l’approche agile proposée par l’infonuagique.

Afin de vous permettre de vous familiariser avec les meilleures solutions infonuagiques open-source, nous sommes heureux de vous inviter à cette nouvelle vitrine technologique sur OpenStack (IaaS) et OpenShift (PaaS), en partenariat avec nos partenaires Red Hat et iWeb.

Heure Programme présenté par
13h00 Accueil
13h30 En route vers DevOps: de l’IaaS à l’intégration continue (PDF) Savoir-faire Linux
14h00 Retour d’expérience en production (PDF) iWeb
14h30 Courte pause
14h45 OpenStack en action (PDF) Red Hat
15h30 Courte pause
15h45 Introduction à OpenShift (PDF @ Montréal ou Québec) Red Hat
16h30 Conclusions et discussions

À l’issue de cette rencontre, vous serez en mesure d’évaluer clairement les périmètres et fonctionnalités d’OpenStack et d’OpenShift et ce que ces technologies peuvent apporter à votre organisation.

Où et quand

Inscrivez-vous!

Inscrivez-vous!